Mes dernières lectures

Bonjour à tous!

Comment allez-vous? Votre week end a été bon? Pour ma part, je suis ravie, il ne me reste qu’une petite semaine à patienter avant mon voyage au Canada, je compte donc désormais les jours! Je ne sais pas encore si je pourrais vous préparer quelques billets durant mon absence, mais en ce qui concerne cette semaine, il n’y aura aucun changement. Je démarre donc aujourd’hui avec un billet consacré à mes dernières lectures estivales. Je ne vous présente que 3 ouvrages sur les 5 lus dernièrement car ils m’ont été prêtés et je les ai déjà rendus, puis il ne s’agissait pas de coups de coeur. Je suis actuellement en pleine lecture du Chuchoteur, dont j’entends le plus grand bien depuis longtemps et La fille du train, qui vient enfin de sortir en poche suivra, ainsi que Les forêts de Sibérie que j’emporte tous les deux en voyage, un autre billet arrivera donc très vite! N’oubliez pas que vous pouvez me suivre sur Goodreads et Livraddict :)! Belle semaine à vous!

1) Wild – Cheryl Strayed – 10/18

Je démarre donc cette review avec Wild, ce livre de voyage que j’ai vu passer un peu partout sur les blog et Instagram et qui m’a beaucoup intriguée. J’ai fini par craquer le mois dernier, après avoir regardé la vidéo de ma booktubeuse chouchoute, Margaud et je ne l’ai pas regretté. Je suis assez portée de manière générale sur ce type d’ouvrages où l’auteur explore ses failles, dépasse ses limites et remet toute sa vie en question, à l’image d’Elisabeth Gilbert dans Mange, Prie, Aime par exemple, qui m’avait bouleversée. Ici, on suit donc Cheryl sur le parcours du PCT, le Pacific Crest Trail, pour une randonnée pour le moins harassante qui lui permettra de faire face à ses démons, de se dépasser mais surtout, de se retrouver et de renouer avec l’envie de vivre. Il s’agit d’une lecture particulièrement passionnante et captivante, tant sur les réflexions de l’auteur sur des sujets complexes comme la frontière entre la vie et la mort par exemple que sur l’expérience de cette « randonnée » en elle-même, qui s’apparente comme l’expérience d’une vie. A travers son écriture, on marche et l’on souffre avec elle, on s’attache aux personnes qu’elle croise sur sa route, on a peur devant ces ours et ces serpents mais l’on est fasciné par ce renard et l’on en prend plein les yeux, en somme, on voyage avec elle. Un sublime best-seller à lire d’urgence! De mon côté, je vais me lancer dans le film!

Résumé: « Lorsque sur un coup de tête, Cheryl Strayed enfile un sac à dos, elle n’a aucune idée de ce qui l’attend. Tout ce qu’elle sait, c’est que sa vie est un désastre. Entre une mère trop aimée, brutalement disparue, un divorce douloureux et un lourd passé de junky, Cheryl vacille. Pour tenir debout et affronter les fantômes de son passé, elle choisit de s’en remettre à la nature et de marcher. Elle part seule pour une randonnée de mille sept cents kilomètres sur le « Chemin des crêtes du Pacifique », un parcours abrupt et sauvage de l’Ouest américain. Elle affronte les rigueurs des déserts et des sommets et se fond dans la beauté grandiose et solitaire des paysages. Au long du chemin, elle va laisser libre cours à ses pensées, renouant avec elle-même pour finalement retrouver sa voie. »

2) Une vie entre deux océans – M.L. Stedman – Le Livre de Poche

Là encore, je dois avouer que cette lecture m’a intriguée grâce aux réseaux sociaux mais aussi grâce à son adaptation cinématographique très prochaine, fin octobre. De nouveau, j’ai été ravie de me laisser guider de cette façon tant j’ai apprécié cette sublime lecture. Le style est extrêmement agréable et l’histoire surprenante au fil des pages. Pour ma part, je n’ai jamais rien vu venir, jusque dans les dernières pages et j’ai été captivée par l’histoire incroyable de ce couple hors du commun. Je n’ai pas l’habitude de lire ce genre de roman et pourtant, je me suis complètement laissé porter et  j’ai été assez chamboulée par la force du destin que nous conte l’auteur ici. C’est une très belle surprise et l’une de mes meilleurs lectures de l’année, je vous la recommande donc chaudement. Pour ma part, j’ai vraiment hâte de découvrir cette histoire au cinéma, tant celle-ci me parait parfaite pour une adaptation, aussi bien concernant la richesse de l’histoire et des personnages et leur complexité que l’ambiance et les paysages, photogéniques à souhait! 

Résumé: « Après avoir connu les horreurs de la Grande Guerre, Tom Sherbourne revient en Australie. Aspirant à la tranquillité, il accepte un poste de gardien de phare sur l’île de Janus, un bout de terre sauvage et reculé. Là, il coule des jours heureux avec sa femme, Isabel. Un bonheur peu à peu contrarié par leurs échecs répétés pour avoir un enfant. Jusqu’à ce jour où un canot vient s’échouer sur le rivage. A son bord, le cadavre d’un homme, ainsi qu’un bébé, sain et sauf. Pour connaître enfin la joie d’être parents, Isabel demande à Tom d’ignorer les règles, de ne pas signaler « l’incident ». Une décision aux conséquences dévastatrices. »

3) La forêt des ombres – Franck Thilliez – Pocket

Je termine avec ce thriller de Franck Thilliez, mon premier. De nouveau, il s’agit d’une lecture que j’ai eu l’occasion de découvrir grâce à la Fnac et leur opération « 2 livres achetés, 1 livre offert ». Après Maxim Chattam, place donc à Franck Thilliez. Je n’aurais peut être pas choisi celui-ci à la base et pourtant, j’ai plutôt apprécié cette lecture, même si je me doutais en partie de ce qui allait se passer. Le style est très agréable à lire, assez immersif et l’histoire glauque à souhait mais plausible. Ce roman se lis assez rapidement, il est donc plutôt efficace et j’imagine aisément une adaptation cinématographique là encore, une sorte de huit-clos, glauque et très noir, un peu dans le style des polars suédois. 

Résumé: « Hiver 2006. Coeur de la Forêt-Noire. Le froid, la neige, l’isolement… Les conditions idéales pour écrire sur un tueur en série, retrouvé pendu voilà plus d’un quart de siècle. Le Bourreau 125. 125, pour les cent vingt-cinq grammes de chair qu’il faisait prélever aux épouses sur leurs maris, avant de les torturer. Arthur Doffre, riche héritier, vieil homme paraplégique, souhaite le ramener à la vie par l’intermédiaire d’un roman. Un thriller que David Miller, auteur de polar occasionnel et embaumeur de profession, a un mois pour écrire, enfermé dans un chalet avec sa famille, Doffre et sa jeune compagne. Mais il est des portes qu’il vaut mieux laisser fermées… et très vite, la psychose s’installe. Dès lors, une seule idée pour les hôtes : la fuite. Mais on ne quitte pas la Forêt-Noire si facilement. Pas avec une voiture mise hors d’état, pas en plein hiver, si loin de tout. Ne reste alors qu’une seule solution : combattre ses peurs, repousser la folie, grouper ses maigres forces, et affronter l’impensable… »

Publicités

2 réflexions sur “Mes dernières lectures

  1. Pingback: Bilan Cinéma – Octobre et Novembre | Lauralou

  2. Pingback: Bye Bye 2016, Welcome 2017! | Lauralou

Laisser un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s