Mes livres coups de coeur du moment

Bonjour à tous!

Aujourd’hui, je vous propose de terminer la semaine avec un billet lecture. Le dernier date du mois de septembre, quelle honte! Il faut dire que j’ai beaucoup lu jusqu’à cet été puis j’ai fait une longue pause à la fin de mon stage en octobre avant de reprendre pendant les vacances. Je n’avais donc pas encore partagé avec vous ces derniers coups de coeur, je vous les présente donc ce matin, en espérant pouvoir vous donner quelques pistes de lecture.

Pour ma part, je suis actuellement plongée dans un roman de Rachel Joyce, La lettre qui allait changer le destin d’Harold Fry et je prends beaucoup de plaisir à le lire, j’espère donc pouvoir vous proposer une nouvelle revue d’ici mars (j’ai 2/3 autres lectures prévues juste après) avant la parution fin mars, de deux romans que j’attends avec grande impatience: La fille de Brooklyn de Guillaume Musso (le 24) et La carrière du mal de Robert Galbraith (aka J.K Rowling) en VF le 30, dont je compte vous parler très vite (je sais d’avance que je vais les lire très, trop, rapidement). 

1) Tu me trouveras au bout du monde – Nicolas Barreau – Le Livre de Poche

Après avoir lu son premier roman l’été dernier, je me suis lancée dans la lecture de celui-ci la semaine dernière et j’ai de nouveau passé un excellent moment. L’écriture de Nicolas Barreau est toujours aussi jolie et son univers toujours aussi romantique et irrésistible. On est immédiatement immergé dans un autre monde et on embarque avec les personnages. Pour ma part, je suis de nouveau séduite par cette belle histoire et cet univers très parisien, toujours à brin désuet mais terriblement efficace. Une belle lecture pour s’évader un peu du quotidien et se balader virtuellement dans un Paris cliché mais tellement beau. J’ai déjà hâte que son nouveau roman sorte en poche!  

Résumé: « Lorsque Jean-Luc Champollion, jeune galeriste de talent et don Juan à ses heures, reçoit la lettre d’une énigmatique correspondante, ce ne sont que les prémices d’un irrésistible jeu de piste amoureux. Que désire cette femme qui distille savamment les indices et tarde à se dévoiler ? Comment la convaincre de tomber le masque ? Jean-Luc devra-t-il aller jusqu’au bout du monde pour la tenir enfin dans ses bras ? Après l’immense succès du Sourire des femmes, Nicolas Barreau nous offre un savoureux marivaudage contemporain servi par une langue galante et inventive. Un pur moment de bonheur! »

2) Les derniers jours de nos pères – Joël Dicker – De Fallois Poche

Après avoir lu et adoré La vérité sur l’affaire Harry Québert, j’ai eu envie de découvrir le premier roman de Joël Dicker, sorti de façon beaucoup plus discrète et j’ai beaucoup aimé cette lecture. Il s’agit d’un roman historique passionnant dans lequel le lecteur est immergé dans le quotidien du SOE, l’organisation de renseignement créée par Churchill durant la Seconde Guerre mondiale. Les personnages sont extrêmement attachants, l’écriture est très agréable à lire et l’univers de ce roman véritablement passionnant. Pour ma part, j’ai encore une fois passé un excellent moment et je vous recommande vivement cette lecture, toutefois complètement différente de La vérité sur l’affaire Harry Québert (ma lecture favorite de 2015!).

Résumé: « Londres, 1940. Soucieux de pallier l’anéantissement de l’armée britannique à Dunkerque, Winston Churchill a une idée qui va changer le cours de la guerre: créer une branche noire des services secrets, le Special Operation Executive (SOE), chargée de mener des actions de sabotage et de renseignement à l’intérieur des lignes ennemies et dont les membres seraient issus des populations locales pour être insoupçonnables. Du jamais vu jusqu’alors. Quelques mois plus tard, le jeune Paul-Émile quitte Paris pour Londres dans l’espoir de rejoindre la Résistance. Rapidement recruté par le SOE, il est intégré à un groupe de Français qui deviendront ses compagnons de coeur et d’armes. Entraînés et formés de façon intense aux quatre coins de l’Angleterre, ceux qui passeront la sélection se verront bientôt renvoyés en France occupée pour contribuer à la formation des réseaux de résistance. Mais sur le continent, le contre-espionnage allemand est en état d’alerte… L’existence même du SOE a été longtemps tenue secrète. Soixante-cinq ans après les faits, Les Derniers Jours de nos pères est un des premiers romans à en évoquer la création et à revenir sur les véritables relations entre la Résistance et l’Angleterre de Churchill. »

3) Outlander / Le Chardon et le Tartan – Diana Gabaldon – J’ai Lu

Après en avoir entendu parlé un peu partout sur les internets, j’ai décidé de me lancer dans la lecture de la saga Outlander. L’univers me tentait énormément et cela s’est confirmé dès le premier chapitre. En revanche, si je trouve l’écriture très agréable et l’histoire vraiment captivante, je ressens le besoin d’alterner cette lecture avec d’autres, l’univers d’Outlander histoire étant particulièrement dense. Je n’ai donc pas encore terminer ce roman mais je souhaitais l’inclure dans cette sélection car je prends un plaisir immense à le lire et voyage même un peu avec l’héroïne. A suivre! 

Résumé: « 1945. Claire passe ses vacances en Écosse, où elle s’efforce d’oublier la Seconde Guerre mondiale auprès de son mari, tout juste rentré du front. Au cours d’une balade, la jeune femme est attirée par un mégalithe, auquel la population locale voue un culte étrange. Claire aura tôt fait d’en découvrir la raison : en s’approchant de la pierre, elle se volatilise pour atterrir au beau milieu d’un champ de bataille. Le menhir l’a menée tout droit en l’an de grâce 1743, au cœur de la lutte opposant Highlanders et Anglais. Happée par ce monde inconnu et une nouvelle vie palpitante, saura-t-elle revenir à son existence d’autrefois? Le début d’une série incontournable! »

4) In Utero – Julien Blanc-Gras – Au Diable Vauvert

Je ne vous en ai encore jamais parlé ici, mais je suis une inconditionnelle des romans de Julien Blanc-Gras, ce journaliste, écrivain et globe trotter dont la vie me fascine. Perpétuellement sur la route, Julien Blanc-Gras a eu la bonne idée de coucher sur papier quelques uns de ses souvenirs de voyage dans Gringoland, Paradis avant liquidation et Touristes dans lesquels il dévoile un style bien à lui mêlant humour et émotion. Pour ma part, j’ai immédiatement été séduite par sa façon très personnelle de relater ses souvenirs. C’est toujours très drôle mais aussi tendre et réaliste et l’on apprend aussi toutes sortes d’informations passionnantes sur le monde. Ici, l’auteur se livre sur un autre type de voyage, celui de la grossesse de sa femme. Premier journal de grossesse tenu par un homme, In Utero livre les sentiments contradictoires et les questionnements de l’écrivain tout au long des 9 mois de grossesse de sa femme. C’est drôle, touchant, intelligent, documenté et passionnant. A lire d’urgence! 

Résumé: « Globe-trotter insatiable, l’auteur a posé ses valises pendant 9 mois pour observer un ventre s’arrondir. Journal de grossesse, In utero explore cette période de latence qui transforme l’homme en père, et la Femme en baleine. Du test à l’accouchement, c’est le récit d’une aventure à la fois intime et universelle, avec ses joies et ses angoisses. Une aventure (très) rarement racontée du point de vue masculin. C’est aussi une réflexion documentée sur la grossesse à travers l’histoire et les cultures, une méditation sur la paternité à venir, traversée de questions existentielles (Faut-il faire des enfants dans un monde surpeuplé ? Peut-on accoucher en chaussettes ?). On y retrouve l’humour, le ton distancié et la fluidité de style de l’auteur de Touriste. Menée avec tendresse et profondeur, cette balade autour du ventre devient, au fil des mois, une marche forcée vers l’optimisme. In utero : un livre de chevet pour les futurs parents, les déjà parents, et pour ceux qui hésitent. »

5) Harry Potter à l’école des sourciers – J.K Rowling – Gallimard

Je crois qu’il est inutile de vous en dire davantage, le seul nom d’Harry Potter suffit. En revanche, je voulais vous parler de cette nouvelle édition illustrée par Jim Kay absolument splendide. Je me le suis offert à Noël comme je vous le disais il y a peu et je prends mon temps pour le relire, chapitre après chapitre à la maison, histoire de le savourer. Quel plaisir de relire ce premier roman de la saga illustré à merveille. Si vous êtes fan de l’univers d’Harry Potter, n’hésitez plus et offrez-vous cet ouvrage magnifique!

Résumé:« Le jour de ses onze ans, la vie de Harry Potter est bouleversée à jamais quand Rubéus Hagrid, un géant aux yeux brillants comme des scarabées, lui apporte une lettre ainsi que d’incroyables nouvelles. Harry Potter n’est pas un garçon comme les autres: c’est un sorcier. Et une aventure extraordinaire est sur le point de commencer. Cette toute première édition illustrée du roman de J. K. Rowling regorge de superbes images en couleurs réalisées par Jim Kay, lauréat de la Greenaway Medal. Ce livre est un régal abolu, tant pour les fans de la première heure que pour les nouveaux lecteurs. »

«Lorsque j’ai vu les illustrations de Jim Kay, j’ai été profondément émue. J’aime énormément son interprétation du monde de Harry Potter, et me sens honorée et reconnaissante qu’il y ait prêté son talent» (J. K. Rowling). 

Publicités

Une réflexion sur “Mes livres coups de coeur du moment

  1. Pingback: Bye Bye 2016, Welcome 2017! | Lauralou

Laisser un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s