Mes lectures de février

Bonjour à tous!

Comment allez-vous ce matin? Pour ma part tout va bien, même je sens encore et toujours ce petit manque de motivation dû à cette météo grise et maussade. Mais parlons de chose plus positive! Ce matin, je partage avec vous mes dernières lectures, celles du mois de février. Cette fois-ci, pas de grande déception et une sélection toujours aussi éclectique, j’espère donc pouvoir de nouveau vous donner quelques idées de lecture! C’est parti!

1) Amelia – Kimberly McCreight – Le Livre de Poche

Je démarre avec mon premier coup de coeur du mois, Amelia, un thriller que j’avais hâte de dévorer et qui ne m’a pas déçue. L’auteur nous captive dès les premières lignes et réussi, grâce à l’alternance de points de vue, celui de Kate, puis d’Amelia et inversement, sans compter les passages d’un blog dans l’esprit de celui de Gossip Girl ainsi que les mails et autres status Facebook, à maintenir un rythme soutenu ainsi qu’un certain suspens tout au long du roman et ce, jusqu’au dénouement final de la dernière page. Si j’avais plutôt envisagé une autre fin, je me suis régalée avec cette lecture captivante dont l’écriture fluide est un vrai plaisir, même lorsqu’il s’agit du langage propre aux adolescents du roman, qui est parfaitement maitrisé et cohérent, un vrai plus, car ce n’est pas toujours le cas. Pour ma part, j’ai pris mon temps pour lire ce roman, tant j’ai apprécié (bizarrement oui je sais) l’univers crée par l’auteur autour de ses personnages, j’avais en effet la sensation de lire une série tv, ce qui m’a permis de visualiser beaucoup plus les choses, de me plonger complètement dans l’intrigue et de me sentir davantage concernée. En bref, c’est un coup de coeur! 

Résumé: « New York. Kate élève seule sa fille de 15 ans, Amelia. Malgré un travail prenant, elle se croit proche de cette adolescente mature et épanouie, jusqu’au jour où cette dernière saute du toit de son école. Bouleversée, Kate reçoit un SMS anonyme insinuant qu’il ne s’agirait pas d’un suicide. La vérité se trouve peut-être sur les réseaux sociaux, dans les SMS ou les mails de la disparue. »

2) Le Parfum des Sentiments – Cristina Caboni – Pocket

Autre style, autre coup de coeur, avec ce roman que j’ai acheté dans un premier temps grâce à la beauté de sa couverture, repérée en amont sur Livraddict. La quatrième de couverture me semblait prometteuse, je me suis donc lancée dans la lecture de ce joli roman que je viens tout juste de terminer et qui a su me séduire de bout en bout. Si l’intrigue de départ est assez classique, le déroulement l’est un peu moins, de plus, la construction du roman a été très bien pensée, puisqu’à chaque début de chapitre, on retrouve le « portrait » d’un parfum qui résume la couleur du chapitre à venir, un détail élégant, intéressant et délicat qui a fait la différence. Le Parfum des Sentiments est un roman doux et enivrant, sucré et léger mais surtout, passionnant. L’intrigue m’a beaucoup plu, mais j’ai surtout beaucoup aimé le fait qu’elle soit liée à merveille avec un univers fort tel que le parfum, qui m’a permis d’apprendre tout un tas de choses. Là encore, j’ai pris mon temps pour ne pas terminer le livre trop rapidement, j’avais envie de rester un certain temps avec ces personnages charmants à souhait! Vous l’aurez compris, j’ai véritablement adoré cette lecture inattendue mais particulièrement savoureuse aussi bien grâce à la fluidité de la lecture, à l’originalité du sujet et son traitement ainsi qu’à son univers, absolument parfait pour une adaptation cinématographique! Je vous recommande donc chaleureusement la lecture de ce roman confidentiel qui vous apportera beaucoup de douceur!

Résumé: « Quand Elena, vingt-six ans, surprend son petit ami avec une autre dans la cuisine du restaurant dont ils ont tous deux la gestion, son univers s’écroule. Elle qui pensait avoir enfin trouvé l’équilibre après une enfance malheureuse doit maintenant affronter seule la vie et cesser d’avancer avec des œillères. Il est temps qu’elle accepte son don, celui que chacune des femmes de sa famille s’est transmis au fil des siècles : la capacité à traduire les sentiments et les atmosphères en parfums. Elle quitte alors Florence pour s’installer à Paris, où elle est recrutée par un parfumeur de renom. Et, quand elle fait la rencontre du mystérieux Cail McLean, le bonheur semble enfin à portée de main. Pourtant… »

3) La vie en Rosalie – Nicolas Barreau – Le Livre de Poche

Avant de me lancer dans le roman précédent, je sortais d’une lecture toute aussi douce et agréable, un sentiment commun à l’ensemble des romans de cet auteur, j’ai nommé Nicolas Barreau. Avec lui, je sais toujours à quoi m’attendre, et je ne suis pourtant jamais déçue. Je me laisse simplement embarquer par son histoire, son romantisme, ses balades à travers un Paris de carte postale qui ne cesse de me faire rêver, roman après roman, et ça marche! C’est un fait, l’intrigue est plutôt prévisible et c’est n’est pas de la grande littérature, mais Nicolas Barreau a le chic pour me faire fondre à chaque fois grâce à son écriture romantique, simple et efficace et à ses intrigues douces, délicates, légères et empreintes d’une certaine désuétude absolument délicieuse. Chaque année, j’attends avec impatience son nouveau roman, car je sais d’avance qu’il va me faire rêver un peu, me changer les idées et m’apporter une touche de poésie dans mon quotidien. Alors oui, je l’avoue, j’aime beaucoup cet auteur qui a su, avec ses 3 premiers romans, me séduire par son univers romantique assumé et même revendiqué. Ne vous attendez pas à un livre fascinant, juste à une belle parenthèse, et vous ne serez pas déçu! 

Résumé: « A Paris, Rosalie tient une jolie papeterie, rue du Dragon. Un jour, Max Marchais, un illustrateur qu’elle admire, pousse sa porte et lui propose d’illustrer son nouveau conte. Rosalie est ravie, jusqu’à l’arrivée d’un professeur américain de littérature, qui soutient que cette histoire est la sienne. Les deux jeunes gens vont mener l’enquête et mettre au jour un secret qui les liera à tout jamais. »

4) Le Livre de Perle – Timothée de Fombelle – Gallimard Pôle Fiction

Et je termine cette nouvelle review par un roman complètement différent mais néanmoins très intéressant qui n’a pourtant pas su me captiver autant que je l’aurais souhaité. Je l’avais repéré sur Booktube et sa sortie Poche m’a motivé à le lire enfin, mais j’avoue que, même si je suis ouverte au roman jeunesse, j’ai trouvé celui-là trop éloigné de mon univers. Il s’agit pourtant d’un roman d’aventure à l’univers très riche et pour le moins atypique mais je n’ai pas réussie à être captivée, à m’embarquer complètement dans l’histoire et je n’ai rien ressentie de particulier, aucune grande émotion. Je ne dirais pas avoir été déçue, car je n’en attendais rien et je suis ravie de pouvoir me faire ma propre opinion, ce n’est juste pas une lecture que je retiendrais mais que je recommande en revanche aux jeunes adolescents (12/13 ans), pour la plume originale de l’auteur et son univers fantasque!

Résumé: « Il vient d’un monde lointain auquel le nôtre ne croit plus. Son grand amour l’attend là-bas, il en est sûr. Pris au piège de notre histoire, Joshua Perle aura-t-il assez de toute une vie pour trouver le chemin du retour ? Un grand roman d’aventure entre réel et féerie, une éblouissante ode à l’amour et aux pouvoirs de l’imaginaire. »

Advertisements

Laisser un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s