Cold Winter Challenge 2016/2017 – Le bilan

Bonjour à tous!

Comment allez-vous ce matin? Tout va bien pour ma part, même si je n’ai absolument pas vu la semaine passer! Ce matin, je vous propose le premier billet lecture de l’année, consacré au bilan Cold Winter Challenge 2016/2017 auquel je participais pour la première fois cette saison. Après en avoir beaucoup entendu parler, j’ai décidé de me lancer également en suivant les deux menus proposés, Montagne Enneigée et La Magie de Noël, mes envies de lectures de saison concordant à merveille autant avec l’un qu’avec l’autre! 

Comme je vous le disais ici, j’ai donc opté pour La Passe-Miroir, Les fiancés de l’hiver de Christelle Dabos et Flocons d’amour de John Green, Lauren Myracle et Maureen Johnson pour le menu Montagne Enneigée. Comme je m’y attendais, j’ai passé un excellent moment avec ces deux lectures, complètement différentes mais extrêmement agréables! Les deux ont su me surprendre et m’ont embarquer dans leur univers propre, pour me faire voyager, un vrai bonheur! Concernant le menu La Magie de Noël, je me suis laissée tenter par Un Noël à New-York d’Anne Perry et Un Noël pas comme les autres de Sheila Roberts, ainsi que Le Journal de Bridget Jones de Helen Fielding, en supplément, tout simplement parce qu’il s’agit d’une histoire qui à mes yeux colle absolument à la saison (bon, surtout le film au final…). Si la première m’a extrêmement déçue, la seconde m’a en revanche ravie et joliment surprise! Quant à Bridget Jones, j’y reviendrais en détails plus bas.

Montagne Enneigée

– La Passe-Miroir, Les fiancés de l’hiver de Christelle Dabos 

J’ai réellement découvert ce roman cet été, grâce aux chaines Booktube que j’ai commencé à suivre au même moment et je me le suis immédiatement procuré, dans l’idée de le lire cet hiver. L’attente fut donc un peu longue mais je n’ai pas été déçue une seule seconde! La plume de Christelle Dabos est extrêmement agréable à lire, très fluide et élégante tout en restant simple, un vrai régal pour le lecteur, d’autant que l’univers est tout aussi riche et réellement captivant. Les pages filent toute seules, si bien que l’on avance beaucoup trop rapidement dans cette histoire que l’on voudrait voir durer encore. Pour ma part, j’ai été totalement séduite par l’intrigue, qui a immédiatement su me captiver mais aussi par les personnages, à la fois attachants, désarmants, intrigants et fascinants et j’ai déjà hâte de lire le tome 2, qui est parait-il, encore meilleur. Il s’agit de ma première lecture de l’année, j’espère donc que les autres lui ressembleront et seront aussi enthousiasmantes et passionnantes. Coup de coeur absolu! 

Résumé: « Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l’arche d’Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d’un complot mortel. Une héroïne inoubliable, un univers riche et foisonnant, une intrigue implacable. Découvrez le premier livre d’une grande saga fantastique et le talent d’un nouvel auteur à l’imaginaire saisissant. »

– Flocons d’amour de John Green, Lauren Myracle et Maureen Johnson

Dans un tout autre genre, j’ai découvert Flocons d’amour sur Livraddict et j’ai eu envie de m’y intéresser de plus près, le résumé étant charmant à souhait et parfait pour le mois de décembre! Je n’avais aucune attente particulière sur ces 3 nouvelles, tout en ayant tout de même un peu peur d’être déçue, de par le côté très teenager du roman notamment. Au final, je me suis complètement laissé embarquer par ces 3 histoires adorables et romantiques à souhait, que les auteurs ont eu la très bonne idée de liées ensemble. Ce fil donne de l’ampleur à l’histoire et un petit côté « série » qui m’a beaucoup plu, même si au final, j’ai surtout été touchée par la première nouvelle. Flocons d’amour est sans conteste une lecture légère au goût de chamallows, absolument parfaite pour la fin de l’année et qui vous fera passer un bon moment (sans oublier que sa couverture est sublime)! A lire un chocolat à la main! Belle découverte!

Résumé: « 24 décembre. Nuit des miracles ? Ou des catastrophes ? Une terrible tempête, un train bloqué dans la neige. Gracetown : tous les voyageurs descendent ! Gracetown… Bourgade perdue au milieu de nulle part qui vous ferait presque regretter le traditionnel et soporifique repas de Noël. Pourtant Jed, Jubilé, et les autres vont partager le réveillon le plus insolite de leur vie. Dans un café bondé de pom-pom girls ou au détour d’une route enneigée, les rencontres inattendues se multiplient. Les couples se font, se défont et se refondent. Louvoyant entre les flocons, les flèches de Cupidon qui pleuvent sur la ville ne laisseront personne de glace! »

La magie de Noël 

– Un Noël à New-York d’Anne Perry

C’est en cherchant une lecture adéquate pour le challenge que je suis tombée sur ce policier. Je dois bien l’avouer, je me suis totalement fait avoir par la couverture, réellement splendide, au profit de l’histoire, qui, c’est bien vrai, ne me tentait pas énormément dès le début, en dehors du titre. Je suis généralement mes intuitions de ce côté là, mais j’ai tout de même souhaité donner une chance à ce roman qui au final, je dois bien le dire, m’a fortement ennuyée. L’intrigue est extrêmement plate, les personnages creux et inintéressants, sans relief aucun et sans aucune surprise. J’aurais du me méfier du nombre de pages, beaucoup trop faible pour construire quelques chose d’intriguant à mes yeux. En somme, je n’ai pas tellement de choses à vous dire sur cette lecture que j’ai tout simplement oubliée aussi tôt, mais d’après les retours que j’ai pu lire sur Goodreads, il semblerait que je ne soit pas la seule dans ce cas! 

Résumé: « Jemina Pitt, la fille du célèbre directeur de la Special Branch, a 23 ans durant l’hiver 1904. Elle décide d’accompagner sa jeune amie Delphinia Cardew à New York, sur le point de se marier avec l’aristocrate Brent Albright. Dans la haute société new-yorkaise, ce mariage est une grande affaire qui liera deux familles prodigieusement riches. Mais Jemina détecte une ombre mystérieuse planant sur la célébration. Maria, la mère de Delphinia, est absente de la fête et les Albright refusent de mentionner son nom. Et quand le frère du marié demande à Jemina de l’aider à retrouver Maria afin de prévenir un scandale, elle n’hésite pas à se lancer dans une enquête aussi inattendue que périlleuse. De Hell’s Kitchen à Central Park, Jemina devra trouver son chemin à travers les rues enneigées de New York, sans se douter qu’un danger mortel la menace. »

– Un Noël pas comme les autres de Sheila Roberts

Si la couverture du roman d’Anne Perry m’a trompé, celle de ce roman de Sheila Roberts m’a permis au contraire, de tomber sur un bien joli roman absolument parfait pour les fêtes! Il s’agit là aussi de quelque chose d’assez léger, aussi bien concernant l’histoire que l’écriture. En même temps, on sait dans vers quoi on se dirige lorsque l’on choisi un roman de ce type, et cela fait aussi du bien parfois, de lire quelque chose de plus léger et girly, pour ma part en tout cas! Comme je vous le disais au tout début de ce billet, ce roman m’a très agréablement surprise et j’en ai été ravie! Je me suis complètement laissé embarquer par l’histoire de ces 3 amies dont les ex viennent les tourmenter de nouveau juste avant les fêtes et j’ai pris un malin plaisir à suivre les périphéries de ces femmes attachantes à souhait. Le roman se lit tout seul, le lecteur est très vite embarquer dans l’histoire et se laisse porter. En somme, c’est de nouveau une belle découverte et là encore, une jolie lecture de décembre, à accompagner, tout comme Ella, l’une des héroïnes, d’un divin chocolat chaud!

Résumé: « Quand vos ex s’invitent à Noël, le repas promet d’être pimenté ! Elles sont inséparables et elles ont l’intention de passer un Noël inoubliable. Mais rien ne va se passer comme prévu… Tandis que Cassie prépare le mariage de sa fille chérie prévu pour les fêtes, son ex indélicat ne trouve rien de mieux à faire que de s’inviter chez elle – avec sa (trop jeune) nouvelle épouse et leur horrible chien… Provocation ? Pendant ce temps-là, Charlene voit resurgir à travers les flocons de neige son ex infidèle qui, après l’avoir odieusement trahie, lui promet qu’il a changé… Fabulation ? De son côté, Ella fait tout pour vendre la maison qu’elle partage encore avec son ex immature. Seulement voilà, ce dernier déploie des trésors d’imagination, et de doux souvenirs au goût de chocolat chaud, pour donner une seconde chance à leur mariage. Tentation ? » 
***
Supplément : Le Journal de Bridget Jones de Helen Fielding
***
Le Journal de Bridget Jones fait sans aucun doute parti de mes films doudous, qui me font du bien et dont je ne me lasse jamais, années après années, visionnages après visionnages. J’ai très souvent eu envie de lire les romans sans toutefois me lancer, souvent pour une raison bien futile: les couvertures ne me plaisaient pas. C’était sans compter sur les nouvelles éditions, bien plus modernes et féminines, qui ont eu raison de moi. Je me suis donc lancée dans le premier tome, mon favoris du côté des films, en pensant retrouver l’intrigue qui me plaisait tant au cinéma. J’ai donc très vite été surprise en constatant que certains passages étaient effectivement identiques au film (au mot près!) mais qu’ils étaient assez rares! J’ai ainsi été très étonnée de la relation entre Bridget et sa mère mais surtout, de celle que Bridget entretien avec Daniel Cleaver et Marc Darcy. Peut être est-ce parce que je connais et apprécie l’intrigue du film, mais elle me semble beaucoup plus logique que celle du roman. J’ai donc été quelque peu décontenancée par cette lecture, mais je suis tout de même contente de savoir désormais de quoi je parle lorsque je dirais que je préfère le film! De plus, cela ne m’a pas refroidi pour me lancer dans le second (et les autres), le 2ème film me plaisant beaucoup moins et le 3ème livre n’ayant pas été adapté (en revanche, je suis curieuse de lire le tout dernier, à partir duquel le film a été adapté!). 
***

Résumé:  « Bridget a presque trente ans et n’est toujours pas mariée. Entre une mère égoïste et des amis plus ou moins en couple, elle cherche le prince charmant qui changera sa vie, son regard sur elle-même et sur le monde. Comment s’y prendre avec les hommes ? Par où commencer ? Avec un humour décapant, Helen Fielding trace le portrait d’une génération de femmes socialement responsables, financièrement autonomes, mais affectivement… frustrées ! Une comédie sentimentale ironique et tendre. »

Advertisements

2 réflexions sur “Cold Winter Challenge 2016/2017 – Le bilan

    • N’hésites pas à t’inscrire sur des sites comme Livraddict ou Goodreads, qui te permette de partager cette passion avec d’autres, de te faire découvrir de nouvelles lectures et de te motiver ;)!

Laisser un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s