Les films de juin

Bonjour à tous!

Comment allez-vous? Votre week end à été bon? Ce matin, je vous propose de démarrer la semaine avec un nouveau billet ciné car comme vous devez le savoir, c’est en ce moment la Fête du Cinéma et chaque séance vous revient à 4€, une aubaine! Si vous cherchez donc des idées de films à voir, ce billet est fait pour vous! Comme à chaque fois, je me concentre sur les films que j’ai le plus apprécié, mais je vous touche néanmoins quelques mots sur d’autres films que j’ai pu voir ce mois-ci et je commence par un film que je ne voulais pas manquer, car il s’agit du dernier film de Robin Williams, Boulevard, mais je dois dire que je me suis tellement ennuyée que je ne sais pas tellement quoi en penser, d’autant plus que l’intrigue est assez étrange, donc si vous l’avez vu, vos avis m’intéresse!

Je suis ensuite allée voir Joyeuse Fête des Mères et grande surprise, j’ai VRAIMENT beaucoup aimé ce film qui m’a fait rire et surtout, qui m’a détendue au possible. J’ai passé un excellent moment devant et je me suis vidée la tête, je vous le recommande donc chaleureusement! Un peu dans le même genre, j’ai été curieuse de découvrir Retour chez ma mère, que j’ai apprécié mais sans plus. L’intrigue est assez classique, le jeu des comédiens plutôt bon mais au final le film est un peu trop attendu à mon sens et l’on reste sur sa faim, c’est un peu dommage donc. Je suis également allée voir Ma Loute, que j’avais hâte de visionner et j’avoue avoir été assez décontenancée, je ne m’attendais pas du tout à ça et je me suis un peu perdue et ennuyée devant cet ovni cinématographique un peu trop étrange et barré à mon goût. En revanche, j’ai adoré le nouveau volet des aventures d’Alice aux Pays des Merveilles dans Alice – De l’autre côté du miroir, que j’ai trouvé intelligent, très beau et très réussi cinématographiquement parlant, une vraie perle à découvrir en famille ou entre amis! Ce samedi, j’ai découvert les nouvelles aventures d’Octave Parango dans l’Idéal « l’adaptation » d’Au secours pardon, le roman de Frédéric Beigbeider. Encore une fois, j’ai passé un excellent moment devant ce film caustique, drôle et cynique à souhait, interprété par un casting brillant, à commencer par le trio de tête, Gaspard Proust, Audrey Fleurot et Jonathan Lambert. Je vous le recommande donc vivement, d’autant plus qu’il est beaucoup moins trash que ce à quoi je m’attendais! Enfin, je termine en vous conseillant Diamant Noir,  un polar très réussi, visuellement superbe et original quand au sujet qu’il aborde. Mention spéciale pour l’interprétation formidable de Niels Schneider!

  

Un Traitre Idéal

Si je ne devais retenir qu’un seul polar ce mois-ci, ce serait Un Traitre Idéal, que j’ai adoré de bout en bout. La réalisation tout d’abord, est parfaitement maitrisée, le casting est impeccable, à commencer par Ewan McGregor, décidément excellent dans ce type de personnage, le scénario est solide et cohérent et le suspens est maintenu jusqu’au bout. La photographie du film est également très belle et le film est une vraie réussite. Le rythme de l’intrigue peut sembler lent, mais pour ma part, j’ai adoré car j’ai trouvé ça parfait pour s’imprégner au mieux de l’ambiance. En bref, j’ai été assez scotchée par ce film et absorbée par son ambiance tout le reste de la journée! En somme, c’est un gros coup de coeur, je vous donne donc rendez-vous en salle pour découvrir ce formidable polar!

Synopsis: « En vacances à Marrakech, un couple d’Anglais, Perry et Gail, se lie d’amitié avec un millionnaire russe nommé Dima. Ils ignorent que cet homme charismatique et extravagant blanchit l’argent de la mafia russe… Lorsque Dima demande leur aide pour livrer des informations explosives aux services secrets britanniques, la vie de Perry et Gail bascule. À travers toute l’Europe, ils se retrouvent plongés dans un monde de manipulation et de danger où chaque faux pas peut leur coûter la vie. Pour avoir une chance de s’en sortir, ils vont devoir faire équipe avec un agent anglais aux méthodes vraiment particulières… »

ELLE

J’avais très envie de voir ce film depuis longtemps et j’attendais sa sortie avec impatience tant la bande-annonce m’avait intriguée. Une fois en salle, j’ai été plutôt captivée jusqu’à un certain moment, où j’ai commencé à trouver le temps long et à me demander où cela pourrait bien aller et comment cela pourrait bien se terminer. Au final, j’ai été surprise et en même temps, pas tant que ça, j’ai aimé et à la fois j’ai été assez dérangée par certains passages, tout en étant bluffée par le jeu des comédiens. En somme, j’ai trouvé la réalisation réussie, l’intrigue maintenue jusqu’au bout et le casting excellent, même si certaines scènes et/ou comportements ne sont pas passés. Il s’agit donc d’un film qui dérange mais qui a la marque des grands films, à voir donc!

Synopsis: Michèle fait partie de ces femmes que rien ne semble atteindre. À la tête d’une grande entreprise de jeux vidéo, elle gère ses affaires comme sa vie sentimentale : d’une main de fer. Sa vie bascule lorsqu’elle est agressée chez elle par un mystérieux inconnu. Inébranlable, Michèle se met à le traquer en retour. Un jeu étrange s’installe alors entre eux. Un jeu qui, à tout instant, peut dégénérer.

  

The Nice Guys 

Autre gros coup de coeur du mois: The Nice Guys. J’ai tout simplement ADORÉ ce film durant lequel je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. Le rythme est dingue, l’intrigue absolument géniale et captivante à souhait et le casting est formidable. Le duo Russell Crowe / Ryan Gosling fonctionne à merveille, pour le plus grand plaisir du spectateur. On se régale tout du long, on se marre franchement et l’on oublie tout, c’est un vrai plaisir. Cela faisait longtemps que je ne n’avais pas été aussi captivée au cinéma, je vous recommande donc vivement ce film loufoque et décalé qui mêle à la perfection policier et comédie. A ne pas manquer!

Synopsis: « Los Angeles. Années 70. Deux détectives privés enquêtent sur le prétendu suicide d’une starlette. Malgré des méthodes pour le moins « originales », leurs investigations vont mettre à jour une conspiration impliquant des personnalités très haut placées… »

La Forêt de Quinconces

Et enfin, je termine cette revue avec un premier film qui me tient à coeur puisqu’il s’agit de la première réalisation longue de Grégoire Leprince Ringuet, un comédien dont j’aime particulièrement la filmographie et les choix. Je ne pouvais pas ne pas vous en parler car il s’agit d’un objet cinématographique un peu à part, un véritable ovni à la fois littéraire et cinématographique puisque le film a été à moitié écrit en vers, ce qui apporte beaucoup à ce conte romantique d’un autre temps, à la fois sensuel, original, inattendu, passionné et  véritablement novateur. Il s’agit d’un « petit » film qui a besoin de soutient, et le meilleur est encore d’aller le découvrir en salle, la Fête du Cinéma est donc une occasion parfaite pour aider cette oeuvre audacieuse et singulière. Vous savez donc ce qui vous reste à faire ;)! Pour ma part, j’ai été complètement subjuguée par ce film et ses choix artistiques atypiques, qui fait de La Forêt de Quinconces une oeuvre aussi délicate et gracieuse que profonde et intelligente!  

Synopsis: « Ondine et Paul se sont aimés. Quand elle le quitte, il jure qu’il n’aimera plus. Pour se le prouver, il poursuit la belle Camille, qu’il compte séduire et délaisser. Mais Camille envoûte Paul qu’elle désire pour elle seule. Et tandis qu’il succombe au charme de Camille, Paul affronte le souvenir de son amour passé. »

Publicités

3 réflexions sur “Les films de juin

  1. Et moi je te conseille vivement « Dans les forêts de Sibérie » si tu ne l’as pas vu! Les paysages sont à couper le souffle,c’est magnifique visuellement, très intéressant et profond, Raphaël Personnaz est excellent, sincère, vrai, c’est un très beau film!

Laisser un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s