Les films de décembre

Bonjour à tous!

Comme promis, me revoilà avec un nouveau billet cinéma pour démarrer cette seconde semaine de 2016. Cela fait un bon moment que je ne vous avais pas parlé ciné ici, et pour cause, je suis malheureusement peu aller au cinéma fin 2015, et ce, malgré un stage au sein d’une agence artiste de comédiens…Bref, passons! Depuis mon dernier billet datant du mois octobre, je n’avais vu que deux films avant que l’année ne s’achève: L’Homme Irrationnel de Woody Allen, qui m’a beaucoup plu et devant lequel j’ai passé un excellent moment ainsi que le dernier volet de la saga Hunger Games, qui, malgré les mauvais retours que j’avais eu, m’a séduite!

Cette année, comme je vous le disais la semaine passée, j’ai décidé de me rendre davantage dans les salles obscures et j’ai commencé ce projet très tôt. En effet, dès le 31 au soir, pour notre réveillon, mon homme et moi étions au cinéma pour découvrir The Big Short, un film au casting quatre étoiles qui nous tentait beaucoup. Et pour inscrire ce projet en 2016, je suis allée voir dès le 4, Le Nouveau, le premier film de Rudi Rosenberg qui m’a réellement enchantée. Le prochain sur ma liste est Joy et je compte aller le voir dans la semaine, j’espère donc vous en parler rapidement!

  

The Big Short: le Casse du siècle

C’est en allant voir Hunger Games au cinéma pendant les vacances de Noël avec mon homme, que je suis tombée devant l’affiche de ce film au casting quatre étoiles qui m’a immédiatement donné envie. Après avoir vu la bande-annonce le même jour, nous avions très envie de le voir ensemble, c’est donc tout à fait logiquement que nous nous sommes retrouvés quelques jours plus tard dans ce même cinéma pour découvrir ce film si intrigant. Si le film nous a plu, nous ne nous attendions absolument pas à ça.

Le montage d’abord, est assez troublant, même si pour ma part j’ai beaucoup aimé mais surtout, malgré la gravité du sujet qu’il aborde, le film est très drôle et parfois même décalé, notamment lorsque de véritables célébrités dans leur propre rôle, à l’image de Selena Gomez par exemple, s’adressent directement aux spectateurs pour expliquer une formule ou un concept financier. Ce décalage représente à mon sens complètement le film et lui donne beaucoup de rythme. Le format mi-documentaire mi-drame du film est plutôt novateur et ses notes d’humour le rende plus digeste et compréhensible, même si je suis loin d’avoir saisie la totalité des éléments financier. Au final, The Big Short est un film complexe mais réjouissant au casting incroyable (Steeve Carell m’a bluffé et comme toujours, Christian Bale est formidable) même si ce qu’il expose est loin de l’être! Un film nécessaire et extrêmement intéressant. 

Résumé (Allociné): « Wall Street. 2005. Profitant de l’aveuglement généralisé des grosses banques, des medias et du gouvernement, quatre outsiders anticipent l’explosion de la bulle financière et mettent au point… le casse du siècle ! Michael Burry, Mark Baum, Jared Vennett et Ben Rickert : des personnages visionnaires et hors du commun qui vont parier contre les banques … et tenter de rafler la mise ! »

Le Nouveau

Ce film là en revanche, j’en ai eu connaissance bien avant sa sortie, puisque j’ai eu à travailler dessus de loin au sein de l’agence de comédiens dans laquelle j’ai effectué mon stage de fin d’études cet été. Il m’a tout de suite intrigué et m’a questionné, j’ai donc eu envie d’aller le voir, d’autant plus que la critique presse et spectateur était unanime sur la qualité du film. 

Le Nouveau est donc le premier film de 2016 que j’ai vu et ce fut un très bon choix. Il s’agit d’une comédie à la fois tendre et acerbe, bourrée d’humour et interprétée par un casting presque exclusivement amateur (en dehors de Max Boublil et Géraldine Martineau, dans les rôles principaux), ce qui donne beaucoup de fraicheur au film. Le héros de cette comédie, Rephael Ghrenassia, est touchant à souhait et très juste, tout comme le film. Pour ma part, j’ai passé un excellent moment, j’ai bien ri et j’ai été touchée par l’histoire mais surtout, par cette bande d’enfants un peu cabossés par la vie mais plein d’entrain qui finissent pas se trouver. Une belle histoire et un très joli premier film à découvrir! 

Résumé (Allociné): « La première semaine de Benoit dans son nouveau collège ne se passe pas comme il l’aurait espéré. Il est malmené par la bande de Charles, des garçons populaires, et les seuls élèves à l’accueillir avec bienveillance sont des « ringards ». Heureusement, il y a Johanna, jolie suédoise avec qui Benoit se lie d’amitié et tombe sous le charme. Hélas, celle-ci s’éloigne peu à peu pour intégrer la bande de Charles. Sur les conseils de son oncle, Benoit organise une soirée et invite toute sa classe. L’occasion de devenir populaire et de retrouver Johanna. »

Advertisements

10 réflexions sur “Les films de décembre

Laisser un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s