Ma selection livre de la rentrée!

Bonjour à tous!

Je continue la semaine avec un billet consacré à mes dernières lectures. Cette fois-ci, il y a un peu de tout, du polar à la SF, du bon et du moins bon. Voici donc quelques pistes si vous cherchez des idées. Pour ma part, j’en ai déjà quelques unes d’avance, je vous dis donc à bientôt pour un nouveau billet de ce genre. Belle fin de semaine à vous et à vendredi, pour un premier billet « A picture, An hour »!

1) L’amour comme par hasard – Eva Rice – Le Livre de Poche

Je commence cette sélection avec ce roman très délicat que j’ai beaucoup aimé. Je n’ai pas l’habitude de lire ce genre de bouquin mais je me suis laissée complètement embarquer dans cette histoire d’amitié très touchante. Le livre est emprunt d’une certaine douceur et d’une délicatesse charmante. C’est quelque peu désuet parfois, mais d’une fraicheur et d’une légèreté incroyable, et ça fait beaucoup de bien. On se laisse complètement porter par ce joli roman britannique aux accents fifties et l’on est séduit par cette ambiance propre aux romans british. A ne pas manquer!

Résumé: Dans l’Angleterre du début des années 1950, deux jeunes filles issues d’un milieu d’aristocrates désargentés, folles d’un chanteur de rock à la mode, font leurs premiers pas dans la bonne société londonienne. La réussite de ce roman, ce sont ces personnages chics et brindezingues, jamais à cours d’une idée folle, débordant de vitalité et d’espérance. Il faut dire qu’au terme de cette année 54, on fête la fin des restrictions, l’arrivée du rock’n’roll avec les premiers 45-tours d’Elvis Presley, le début d’une époque où tout semble possible. Tout au long de ce marivaudage à l’anglaise qui renferme son lot de secrets, de rencontres et de palpitations, Eva Rice noie l’eau de lavande de chez Harrods dans une bonne rasade de whisky. Tellement irrésistible de fraîcheur et de légèreté qu’il donne envie de chanter à tue-tête.

2) Inferno – Dan Brown – Le Livre de Poche

Sur les conseils de Daphné, comme je vous le disais la dernière fois, je me suis lancée cet été dans la lecture d’Inferno et je suis ravie d’avoir fait ce choix. Dès les premières pages, j’ai été complètement absorbée par l’histoire et le rythme fou des aventures incroyables de Robert Langdon et Sienna Brooks. J’ai adoré cette lecture qui laisse complètement sans voix à la fin et qui ne cesse de nous surprendre en enchainant les fausses pistes. L’écriture est fluide et très agréable et l’histoire réellement captivante, coup de coeur total! 

Résumé: Robert Langdon, professeur de symbologie à Harvard, se réveille en pleine nuit à l’hôpital. Désorienté, blessé à la tête, il n’a aucun souvenir des dernières trente-six heures. Pourquoi se retrouve-t-il à Florence ? D’où vient cet objet macabre que les médecins ont découvert dans ses affaires ? Quand son monde vire brutalement au cauchemar, Langdon décide de s’enfuir avec une jeune femme, Sienna Brooks. Rapidement, Langdon comprend qu’il est en possession d’un message codé, créé par un éminent scientifique qui a consacré sa vie à éviter la fin du monde, une obsession qui n’a d’égale que sa passion pour «Inferno», le grand poème épique de Dante.

3) Le sourire des femmes – Nicolas Barreau – Le Livre de Poche

Avant de craquer et de me procurer enfin ce roman, j’ai longtemps été intriguée par lui, je ne saurais vous dire pourquoi. J’ai finalement décidé de le lire et je suis tombée sous le charme de cette jolie histoire d’amour, sorte de conte de fée des temps modernes. L’histoire est simple mais fonctionne très bien et le roman se lit vraiment tout seul. On se laisse porter par les aventures d’Aurélie qui semble vivre dans un Paris romantique et quelque peu désuet mais néanmoins véritablement charmant. Voilà donc un roman attachant et délicat, une lecture absolument parfaite un cas de coup de blues qui vous fera, j’en suis certaine, rêver au moins un peu. 

Résumé: A Paris, un triste vendredi de novembre. Aurélie, en plein chagrin d’amour, remarque dans une librairie un roman intitulé Le Sourire des femmes. En le feuilletant, stupeur ! : non seulement elle y découvre le nom du restaurant dont elle est propriétaire, mais, de plus, l’héroïne lui ressemble comme deux gouttes d’eau. La lecture passionnée de ce roman lui redonne goût à la vie. Intriguée par tant de coïncidences, elle décide d’entrer en contact avec son auteur. Mais rencontrer le mystérieux Robert Miller par l’intermédiaire de son éditeur s’avère étrangement difficile.

4) Au service surnaturel de sa majesté – Daniel O’Malley – Le Livre de Poche

Repéré au Relay de l’aéroport lors de mon départ pour Lisbonne, j’ai immédiatement foncé à la Fnac à mon retour pour me procurer ce livre, tant la quatrième de couverture m’avait séduite. Manque de chance, j’ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l’histoire, vraiment un poil trop loufoque pour moi. J’ai trouvé ce roman trop complexe et je n’ai pas réussi à être captivée par cette histoire trop rocambolesque à mon goût. Néanmoins, les avis que j’ai trouvé avant de me lancer dans cette lecture étaient tous très positifs, voilà pourquoi je l’ai glissé dans cette sélection. Ce roman peut en effet peut être vous plaire, on ne sait jamais, je suis juste peut être passée à côté. 

Résumé: Victime d’une agression, Myfanwy Thomas reprend conscience dans un parc de Londres. Autour d’elle, des hommes en costume portant des gants de latex. Tous sont morts. Situation peu réjouissante, certes, mais il y a pire : Myfanwy ne se souvient plus de rien. Le plus surprenant, c’est qu’elle semble avoir prévu cette amnésie. Elle a sur elle une lettre écrite de sa main lui expliquant qui elle est et ce qu’elle doit faire pour découvrir qui veut l’éliminer. C’est ainsi que Myfawny rejoint le siège de l’Échiquier, une organisation secrète chargée de combattre les forces surnaturelles qui menacent la Couronne. Au sein de cette version paranormale du MI5 anglais où elle occupe un poste élevé, entourée de surdoués aux pouvoirs plus que spéciaux, la jeune femme va rapidement se retrouver seule, cherchant son chemin dans un univers d’ombres et de menaces. À présent, il va lui falloir lever le voile sur une conspiration aux proportions inimaginables.

5) La mort est anonyme / Anonyme est la mort – Thierry de Greef – Editions du Panthéon

Enfin, je termine par ce roman en deux livres d’un nouveau genre. Il s’agit d’une histoire en miroir qui se répond, c’est à dire qu’il faut lire les deux tomes pour pouvoir saisir toute l’histoire (car en n’en lisant qu’un seul, on passe en réalité à côté de l’histoire). Les deux livres viennent se compléter et s’emboiter parfaitement. Le concept est extrêmement séduisant et plutôt novateur. Il faut donc être bien attentif aux détails pour tout comprendre. Malheureusement, concernant le synopsis, je suis passée un peu à côté et je n’ai pas été autant séduite que par le concept. Cependant, à mes yeux, la lecture de ces deux livres se présente davantage comme une expérience, voilà donc pourquoi je vous en parle! Merci à Anaïs pour cette lecture :)! 

Résumé: Un roman noir en deux livres, une histoire en miroir, une mécanique oppressante.

Publicités

6 réflexions sur “Ma selection livre de la rentrée!

  1. Si tu as aimé « L’amour comme par hasard » d’Eva Rice, je peux te conseiller « Londres comme par hasard » (du même auteur) que j’ai lu cet été : il est assez léger mais l’auteur a l’habileté de nous tenir en haleine du début à la fin !

    • Merci, ravie qu’elle t’inspire :). Haha merci beaucoup ;)! Je suis fan de bougies parfumés et mes senteurs favorites sont celles d’automne et d’hiver.

Laisser un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s