Les films d’avril #2

Bonjour à tous!

Me voilà de retour après un week end particulièrement agréable. Entre le mariage civil de l’un de nos couples amis, l’anniversaire surprise de la mariée le soir même et mon test de l’escale game n°1 de Paris, HintHunt, avec les copains, mon week end a été plutôt chargé mais absolument parfait, voilà qui fait du bien! Trève de blabla, aujourd’hui je vous parle de cinéma et de deux films français très différents particulièrement réussis: Connasse, princesse des coeurs et Un peu, beaucoup, aveuglément, le premier long métrage de Clovis Cornillac. 

  

Connasse, princesse des coeurs

Je démarre avec Connasse, Princesse des coeurs, le long métrage tiré de la mini-série diffusée sur Canal +. Fidèle à la pastille diffusée sur le petit écran, le film est culotté, hilarant, décalé, original et assez novateur. Le film amorce en effet un nouveau « type » de réalisation en France, puisqu’il s’agit du premier long métrage entièrement filmé en caméra caché (mais ayant tout de même un scénario bel et bien écrit). Je dois avouer que j’ai passé un excellent moment, je me suis franchement éclatée bien que j’ai été très étonnée du synopsis car même si je ne m’attendais à rien, c’est assez surprenant. En somme, le film a su me séduite par son audace, voilà un passage sur le grand écran réussi!

Résumé (Allociné): « Camilla, 30 ans, Connasse née, se rend compte qu’elle n’a pas la vie qu’elle mérite et décide que le seul destin à sa hauteur est celui d’une altesse royale. »

Un peu, beaucoup, aveuglément

Je poursuit avec une comédie légère et délicate, Un peu, beaucoup, aveuglément, une première réalisation signée Clovis Cornillac. Pour son premier film, le comédien livre un long métrage plutôt réussi porté par un casting charmant, mention spéciale d’ailleurs pour Mélanie Bernier, qui illumine le film par sa douceur et son élégance. Le film est franchement drôle, plutôt inattendu (par la manière dont la relation des deux protagonistes se noue) et véritablement réjouissant. Voilà la comédie parfaite devant laquelle passer un excellent moment!

Résumé (Allociné): « Lui est inventeur de casse-têtes. Investi corps et âme dans son travail, il ne peut se concentrer que dans le silence. Elle est une pianiste accomplie et ne peut vivre sans musique. Elle doit préparer un concours qui pourrait changer sa vie. Ils vont devoir cohabiter sans se voir… »

Advertisements

4 réflexions sur “Les films d’avril #2

  1. J’ai été très agréablement surprise par  » Connasse … » moi qui avais hésité à aller le voir.
    Je n’ai toujours pas vu le second, pourtant il me dirait bien. S’il n’y a pas de sorties palpitantes dans les deux-trois semaines à venir, j’essaierai de lui faire une place dans mon planning!

  2. Tout comme toi La Connasse m’a agréablement surprise ! Il faut vraiment qe j’aille voir « Un peu beaucoup aveuglément » que j’ai remplacé au dernier moment par Girls Only la dernière fois que je suis allée au ciné.
    Leslie (tachederousseur.com)

    • J’ai l’impression que beaucoup sont agréablement surpris par le film, on ne s’attend pas à ça, il crée la surprise. Je voulais voir Girls Only aussi mais finalement, je ne suis plus certaine d’y aller, je vais me laisser tenter par Broadway Therapy!

Laisser un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s