Coups de coeur littéraires du moment – Spécial Michel Bussi

Bonjour à tous!

Pour terminer la semaine je vous propose un nouvel article consacré à mes derniers coups de coeur en matière de lecture. Cet été, j’ai longtemps cherché l’inspiration de ce côté là, sans trouver quelque chose qui me donne vraiment envie. Puis je suis tombée sur le billet de Victoria et tout de suite, j’ai eu envie de me lancer dans la lecture de l’intégralité des livres Poche de cet auteur que je ne connaissais absolument pas. J’ai tellement aimé ses romans que j’ai décidé de vous en parler sans plus tarder, alors c’est parti!

1) Un avion sans elle 

Un avion sans elle est le premier dans trois que j’ai lu mais aussi celui que j’ai le plus aimé. Dès les premières lignes, j’ai immédiatement plongé dans l’intrigue pour ne plus en sortir jusqu’à la fin. Rares sont les livres à m’avoir procuré cet effet là. Chaque fois que je faisais une pause, je n’avais qu’une seule envie, le reprendre et continuer à lire afin d’avoir le fin mot de l’histoire. Difficile de rajouter quoi que ce soit à ce qui ai dit dans le résumé (pour ne pas trop en révéler), je peux seulement vous dire qu’il s’agit d’un roman complètement addictif que l’on ne veux jamais poser. Mon coup de coeur de l’été!

Résumé (Fnac): « 23 décembre 1980. Un crash d’avion dans le Jura. Une petite libellule de 3 mois tombe du ciel, orpheline. Deux familles que tout oppose se la disputent. La justice tranche : elle sera Émilie Vitral. Aujourd’hui, elle a 18 ans, la vie devant elle mais des questions plein la tête. Qui est-elle vraiment ? Dix-huit ans que Crédule Grand-Duc, détective privé, se pose la même question. Alors qu’il s’apprête à abandonner, la vérité surgit devant ses yeux, qu’il referme aussitôt, assassiné. Il ne reste plus qu’un vieux carnet de notes, des souvenirs, et Marc, son frère, pour découvrir la vérité… » 

2) Nymphéas Noirs

Après avoir terminé la lecture d’Un avion sans elle, je me suis lancée dans la lecture des Nymphéas Noirs. Cette fois-ci, j’ai mis quelques pages avant d’entrer véritablement dans l’histoire mais j’avoue avoir dévoré les dernières pages, complètement happée par la fin du roman. Là encore, il est assez compliqué de rajouter quoi que ce soit au résumé car il est très facile d’en dire un peu trop. Cependant, j’ai été de nouveau bluffée par la fin et par la capacité de Michel Bussi à balader son lecteur. Quelle maîtrise, c’est assez fou. C’est là encore un coup de coeur total!

Résumé (Fnac): « Le jour paraît sur Giverny. Du haut de son moulin, une vieille dame veille, surveille. Le quotidien du village, les cars de touristes… Des silhouettes et des vies. Deux femmes, en particulier, se détachent : l’une, les yeux couleur nymphéas, rêve d’amour et d’évasion ; l’autre, onze ans, ne vit déjà que pour la peinture. Deux femmes qui vont se trouver au coeur d’un tourbillon orageux. Car dans le village de Monet, ou chacun est une énigme, ou chaque âme a son secret, des drames vont venir diluer les illusions et raviver les blessures du passé… »

3) Ne lâche pas ma main

Après avoir été bluffée par ces deux premiers romans, je me suis logiquement lancée dans la lecture du troisième, Ne lâche pas ma main. Si tous les ingrédients pour me plaire étaient là au départ, j’avoue être passée totalement à côté de ce roman. Je n’ai jamais réussie à rentrer dans l’histoire, je n’ai absolument pas été touchée par les personnages et j’avoue m’être franchement ennuyée pendant ma lecture. Clairement, je me suis un peu forcée à le terminer, car je déteste laisser un roman de côté (j’ai fais de même cet été avec Karoo…) mais même la fin m’a laissée de marbre. Je n’ai pas du tout accroché avec le langage local de l’île de la Réunion et j’avoue que cela m’a bloqué dans ma lecture. En somme, c’est une déception pour moi mais je ne lui en tient pas rigueur et attends avec impatience la sortie en poche de ses deux derniers romans, N’oublier jamais et Gravé dans le sable

Résumé (Fnac): « Saint-Gilles-les-Bains. Christos, flic de son état, est habitué à se laisser bercer par la douceur de l’île de la Réunion, les effluves de zamal et le rhum bibasse concocté par le barman de l’hôtel Alamanda. Mais Liane vient de disparaître de l’établissement, avec ses bagages. Les traces de sang dans la chambre, sa fuite avec leur fille de six ans, tout accuse le mari, Martial Beillon. Le fugitif semble bien connaître le coin, et sa cavale est ponctuée de cadavres. Une course-poursuite haletante dans la moiteur des tropiques, un slalom vertigineux entre barrages, patrouilles volantes et fantômes du passé… »

Publicités

6 réflexions sur “Coups de coeur littéraires du moment – Spécial Michel Bussi

  1. J’ai justement commencé Un avion sans elle il y a quelques jours et pour le moment j’ai du mal à m’arrêter ! J’ai hâte de lire Nymphéas noirs ! Dommage en revanche pour Ne lâche pas ma main que j’ai moins envie de lire du coup !

    • Il m’a fait le même effet ;). Ne lâche pas ma main ne m’a pas plu, mais il te plaira peut être à toi ;). Si tu aimes Un avion sans elle, je pense vraiment que Nymphéas Noirs te plaira beaucoup!

  2. Pingback: Mes lectures estivales coups de coeur | Lauralou

Laisser un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s